Scot road trip: the end.

Nous voilà repartis pour de nouvelles aventures ! Après une triste étape en France pour les funérailles de la mamie de Simon, nous attendons actuellement notre vol à Roissy, direction Edimbourg. Nous y passerons les 3 prochaines semaines, en mission Workaway.

Mais avant de vous dévoiler les secrets de la capitale écossaise, laissez-moi vous conter la fin de notre road trip, effectué sans Yves et Cricri qui ont dû écourter leur séjour pour les raisons qu’on connaît en fin de semaine dernière. Merci à vous deux de nous avoir permis de finir le voyage avant de vous retrouver. On vous raconte ce qu’on a vu ! 


Partis de Inverness le vendredi matin, nous avons traversé les Cairngorms en passant par Aviemore, rejoint Perth par Pitlochry avant de finir notre trip à Edimbourg. 


Juste après avoir déposé Yves et Cricri à la station de bus de Inverness, Simon et moi avons pris la route pour découvrir les entrailles du Parc National des Cairngorms. Sous la neige ! Véritable spectacle glacé, nous avons fait un premier arrêt sur les bords du loch Morlich. Nous avons donné un peu de pain de mie à trois canards avant d’en voir débarquer des dizaines d’autres quelques minutes plus tard. Malins les gars ! 


A défaut d’emprunter le funiculaire du Cairngorm Ski Center, nous avons profité du panorama et joué avec Bernard dans la neige (article à ce sujet ici). 

Nous avons ensuite choisi de rester dans les environs pour une belle balade de deux heures autour du loch Morlich et dans la forêt de Rothiemurchus avec ses pins calédoniens, une espèce endémique. Notez que le parc national des Cairngorms a été créé en 2003 par le gouvernement écossais, juste après le parc national du Loch Lomond et des Trossachs (retrouvez notre article sur le Loch Lomond ici). Fin de la balade sur la plage enneigée… irréel !

Fatigués de la veille, nous passerons la fin de journée à nous reposer et ne ressortirons que le soir pour diner au Cairngorm Hotel. Une super adresse pas chère et où on s’est régalé de fish pie ! 


Sur les recommandations de notre hôte Airbnb, et pour notre dernier jour de road trip, nous sommes allés déambuler à la House of Bruar à Blair Atholl. Le paradis des accros au shopping et aux produits made in Scotland… une catastrophe pour le porte-monnaie (qu’on a laissé dans la voiture par précaution !)… dans tous les cas, un régal pour les yeux ! 


Sorte de galerie commerciale grandeur nature, chaque espace est pourtant pensé pour être le plus cosy et confidentiel possible. Ici l’allée des plaids, couvertures, linge de maison…

Une grande verrière accueille les visiteurs le temps d’un café ou d’un gros gâteau à la crème !


La cour extérieure exhibe fleurs, fruits, légumes…


Sans parler des espaces déco dans lesquels nous avons passé au moins une heure ! So British ! Enfin Scotish ! A £50 l’assiette ou £200 le coussin, on va attendre de gagner au Loto pour penser à la déco de notre future home sweet home…

Vous ne rêvez pas, ce corner est dédié aux fondus de pêche à la ligne et à la mouche…

Des bonbons Jelly Belly comme dans Harry Potter, des marmelades, lemon curds et confitures, et encore mille autres produits du coin au rayon gourmandise…

Et bien sûr des vêtements traditionnels écossais du sol au plafond ! Une folie on vous dit ! 


Pause pique-nique au Queen’s view, repère écossais de la Reine Victoria en 1866… On avait vu un spot du même nom en Irlande ! Quelle voyageuse cette Victoria !

Rando digestive de 2h au départ du Queen’s view (enfin tout près, et recommandé par le visitor centre). Le soleil est avec nous et le vent est doux… 

Quelques vestiges sur notre route. Ici une maison Picte, probablement habitée à l’Age de Fer (-500/300 après JC). Il faut imaginer que ces pierres formaient une enceinte autour d’un dôme fait de tourbe. 


Wow les engins pour couper les arbres ! Rigolent pas les mecs !

Souvenirs de randonneurs, plantés dans les troncs d’arbre…


Nous aussi on a laissé une petite pièce dans cette oeuvre de la forêt ! 

Une autre maison, beaucoup plus récente, datant du 18-19e siècle et récemment remise en état. Elle faisait partie d’un ensemble où vivait une communauté en auto-suffisance… avant de se faire expulser pour y faire brouter des moutons. Plus rentable ! 

Après notre balade et un thé chaud pris à Pitlochry, nous nous sommes arrêtés au Fish Ladder, un barrage hydroélectrique par lequel passent les saumons lorsqu’ils quittent l’Atlantique pour se reproduire dans leurs rivières natales (d’avril à octobre). Un ingénieux système a été mis en place pour les aider : une échelle qui consiste en une série de bassins en escaliers que les saumons franchissent. Un compteur relève le nombre de passage. Il faudra revenir au printemps pour les voir ! 

Une vidéo ici pour vous faire partager le débit de l’eau… ! 



Fin de journée douce et tranquille avant de rejoindre Perth pour la nuit…


Ambiance film d’animation avec chouette en ligne de fond pour notre dernière nuit de road trip. 

A très vite pour nos aventures à Edimbourg ! 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Yves dit :

    merci encore pour le reportage on reviendra (à pitlochry! un village entier de belles boutiques !) cri cri

    J'aime

  2. Christiane dit :

    On adore!!! d’autant plus qu’on a fait votre circuit Glencoe, ile de Skye, Inverness, les Cairngorns, Perth, vos photos nous rappellentr d’excellents souvenirs; on voit avec plaisir ces paysages d’hiver qu’on a vus en été; on se prépare avec joie a y retourner cet été; profitezen au maximum, mille mercis pour ces moments de bonheur à vivre vos aventures! On vous embrasse. Jean et Christiane.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s