Killarney National Park

Alors que notre séjour dans la Coote’s family of Dingle touche à sa fin, nous voulions vous faire partager les photos de nos balades au Parc National de Killarney. Nous y sommes allés trois fois et avons eu des météos et des paysages à chaque fois différents, toujours surprenants !

Petite astuce pour ceux qui lisent nos articles par mail : le temps de chargement des photos est nettement moins long si vous cliquez sur le titre de l’article et que vous le lisez directement sur notre blog 🙂


Avec plus de 10 000 hectares de forêts, de lacs et de montagnes, le Parc de Killarney est l’un des plus visités d’Irlande et surtout le premier parc national de l’île, ouvert en 1932.

Voici la vue à ne pas manquer pour embrasser le panorama du Lough Lein, en gaélique, le Lac du savoir. Les premiers habitants (il y a env. 4000 ans) lui donnèrent ce nom car ils remarquèrent les allées et venues incessantes des grands de l’époque, qui venaient recueillir l’enseignement des moines de l’île d’Innisfallen. 

The Ross Castle. Voici le donjon qui se dresse au bord du Lough Lein depuis le 15e siècle. A sa construction, une prophétie prédit que la forteresse ne tomberait jamais, sauf si une attaque était lancée depuis le lac. Les troupes de Cromwell ne réussirent pas à la prendre par la terre ; c’est alors que Ludlow, le chef du détachement, s’avança vers le château par le lac avec un bateau. Sans combattre, croyant la prophétie en train de se réaliser, la garnison se rendit ! Bel exemple d’auto-intoxication et un sacré gag historique ! (Dixit le Routard)

Ladies view… ce nom a été donné suite à la visite de la Reine Victoria, qui, trouvant le paysage si beau, a souhaité le faire partager à ses dames de compagnie. Sympa la Reine !



Torc Waterfall. Une belle cascade de 18m dans les bois parés de couleurs d’automne. Bernard est ravi ! Simon fait peur en revanche…


Promenade dans les Muckross Gardens. Le microclimat local (véridique) offre une flore et une faune superbes à ces jardins. Nous avons adoré nous y promener au crépuscule et profiter des derniers rayons du soleil tentant de s’inflitrer dans les creux des montagnes. 


The gap of Dunloe. Probablement l’une de nos plus belles randonnées, en concurrence avec l’ascension du Mont Brandon… mais nettement moins difficile 🙂 

Les quelques nuages et gouttes de pluie du début de journée se sont vite dissipés pour nous offrir les plus belles couleurs possibles dans cette vallée étroite qui s’étire entre deux hautes collines sur une dizaine de kilomètres. 



Un Where is Big Cat est en jeu dans la photo ci-dessus ! 



Voici l’endroit où nous avons observé le cingle plongeur que certains d’entre vous ont peut-être déjà découvert sur le blog il y a quelques jours. La vidéo ici


Photo improbable, prise par des touristes irlandais qui se sont brutalement arrêtés en voiture près de nous pour immortaliser l’instant. Ils sont fous ces Irish! 


Des moutons partout, et même des moutons fous, comme sur cette vidéo !

On a même trouvé des tags aux airs parisiens près de notre lieu de pique-nique !




Tombée du jour après une belle randonnée de 3h30.


Et le Ladies view, de nouveau, mais d’un autre point de vue et sous les dernières lueurs du jour…

Définitivement une destination à ne pas manquer si vous visiter le Sud Ouest de l’île d’Emeraude ! 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s