Retour à… Reykjavik !

Bonjour tout le monde. Nous voici de nouveau dans les airs, destination Laponie, après 48h passés en Sarthe pour un dernier au revoir à Mamie Simone.

La journée va être longue, nous avons quitté les Pousseries ce matin à 6h45 et arriverons ce soir vers 21h30 à Melkefoss, paradis des oiseaux et des huskies 🐦🐶🌲

Je n'ai pas encore eu le temps de vous faire partager notre visite de Reykjavik, Capitale de l'Islande que nous avons visitée mi-juin avant de rejoindre la Norvège. Nous avions d'abord été un peu étonnés de l'architecture décousue de cette petite ville de 184 000 habitants (soit près de 70% de la population islandaise !). Maisons distantes, immeubles modernes de toutes les formes et couleurs, entrepôts, grands espaces vides, plan des rues illogique… Bref, un tableau étonnant pour l'image scandinave qu'on se fait de cette destination. 

Il faut dire que la ville a dû construire très vite de nombreuses habitations au 20e siècle lorsque sa population a quitté l'intérieur de l'île pour venir chercher du travail à la Capitale. Avant cela, et depuis le premier colon islandais débarqué à la fin du 9e siècle, les maisons étaient faites de bois et de tourbe. Si bien qu'il ne reste presqu'aucune trace des habitations ancestrales sur l'île. Les Islandais ont donc du improviser et construire leur unique ville à la va-vite, statut qu'elle a acquis en 1786 sous l'autorité danoise alors qu'elle ne comptait que 200 habitants ! 

Cela dit, si on prend la peine de flâner dans le coeur historique et le long du port, le meilleur de Reykjavik fait instantanément oublier le reste. Nous avons eu la chance de la découvrir un jour de grand soleil et cela a dû participer à l'air de dolce vita que nous lui avons trouvé. Toujours est il qu'il serait dommage de faire l'impasse sur cette ville qui a su nous séduire. On vous emmène !


Voici Hallgrímskirkja, l'église devenue symbole de la ville. Sa forme de fusée s'inspire des paysages islandais et notamment des orgues basaltiques. Commencée en 1945, elle n'a été inaugurée qu'en 1986. Son fondateur n'a même pas pu la voir ! 

Autre symbole du pays, la marque de vêtements 66North dont j'admire l'humour des publicités. 

Single gloves gate… le lieu de garde de votre gant perdu (bah oui, généralement on n'en perd qu'un à la fois !)

Joli stand de rue tenu par une Suisse qui a eu l'idée de créer… des masques customisés pour se cacher du soleil de minuit ! On peut enfin dormir avec du style ! 

Humour islandais 😀

Horodateur toujours en fonction dans les rues de Reykjavik.

Petit bar commerce à l'angle d'une jolie place. 

Par ici deux petites vidéos d'animation de rue par un jeune noir américain. Une et deux

Puis, très vite, Big Cat n'a plus eu qu'une seule obsession… trouver le vendeur de hot dogs super réputé de la ville !


Mais qui dit hot dogs et soleil dit aussi GLACES ! En route vers le port pour dégoter des cornets chez Valdís. Troooooop bon !! On a croisé des gamins salivant et sur le point de se casser la figure à la seule vision de la boutique ! Croisé sur notre route…: le fourgon banque ! 

À notre grande surprise, le port était animé par un grand festival de la mer ce jour là. 

De grands bateaux, notamment militaires et de secours étaient réunis dans le port. Des exercices de sauvetage et des animations prenaient place un peu partout. Regardez même ici une manoeuvre en hélico au dessus du port… en marche arrière ! 

Les pêcheurs présentent leurs captures du jour (ou de la veille… ou de l'avant veille vu l'état des bestioles…!)

Les gosses profitent au mieux de la tyrolienne installée pour l'occasion.

Au loin, La Harpa, salle de concerts et centre des congrès de la ville. 

Regardez au loin ces deux hommes perchés sur un tronc de bois… ils s'apprêtent à faire une bataille de polochons ! Hilarant ! Une puis deux puis trois vidéos pour se poiler juste ici ! 

Bateau de sauvetage pour 50 personnes ! 

Des fanfares animent les quais…

Les vieux rockeurs du coin s'en donnent à coeur joie !

Rien de tel qu'une mousse bien fraîche en terrasse pour clôre cette superbe escapade. Le bon plan : profiter des happy hour. Ici, de 17 à 19h, une bière achetée, une bière offerte (à 11€ la bière, c'est le genre de bon plan qu'on apprécie !).

Pour finir, quelques photos des phares de Gardur sur la péninsule de Reykjanes, non loin de Reykjavik. Nous y avons déjeuné avec Lena avant de partir en Norvège. Très joli spot au bord de l'Océan.

A très vite pour de nouvelles aventures au pays du Père Noël 😊

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. YVES dit :

    très joli ce ciel et ces boules de glace !!! nous avons vu à La Rochelle (je crois !) pendant la fête du port un même tronc d’arbre mais il était recouvert de savon noir et le jeu était de courir dessus pour plonger sans se casser la figure !! comique !! il y avait des dizaines de concurrents et surtout beaucoup de monde pour regarder le spectacle bon je vais aller manger une glace aussi bizz cri cri

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s