On aime les oiseaux…

Au rapport !

Voici nos observations de notre semaine aux îles Shetlands.

Alors on vous prévient ici y a du zozio et de plus nous n’y sommes pas à la bonne saison donc je n’imagine pas ce que cela peut donner aux beaux jours…

Oiseau 1 :

Pigeon biset pour les non spécialistes ce pignon est très rare en France, présent juste sur les côtes Méditerranéennes et au nord des U.K. 

Oiseau 2 :

 Le vanneau huppé

 

Oiseau 3 : 

À gauche le Grand cormoran présent toute l’année ici et à droite une eider à tête grise femelle.

Oiseau 4 : 

Cormoran huppé, beaucoup plus rare car présent uniquement sur les côtes maritimes.

Oiseau 5 :

Grand gravelot, il est très rigolo car il tapote des pieds pour faire sortir ses proies du sable.

Ici il est présent tout l’année. Il est également un grand migrateur mais malgré les milliers de kilomètres parcourus il revient tous les ans sur le même site de nidification.

Oiseau 6 :

Guillemot à miroir jeune avec son plumage hivernal

Oiseau 7 :

Canard colvert

Oiseau 8 :

Chevalier gambette jeune ou bécasseau violet avec son plumage nuptial. Tonton merci pour ton expertise stp !

Oiseau 9 : 

Groupe de Eider à duvet, les mâles sont blancs avec du vert sur le cou et les femelles marron, ils sont assez rares à observés car uniquement présents dans le nord de l’Europe et sur les côtes.

On le retrouve pour l’hiver sur les côtes bretonnes et les côtes du nord de la France.

Il mange les crabes et mollusques avec la coquille et digère tout cela plus tard au repos…

Oiseau 10 :

Le courlis cendré, il est normalement assez présent en Europe, il vit dans les zones humides marécageuses…mais malheureusement il disparaît de plus en plus de nombreuses régions à cause des drainages et labourages qui détruisent sont habitât. Bien évidement ici c’est pas le cas car du terrain humide et tourbeux y en a à revendre!

Oiseau 11 :

Guillemot de troïl, attention voici l’espèce championne du monde d’oiseau plongeur !!! Il peut aller à 200 MÈTRES de profondeur pour casser la croûte le gars !  (cf le tableau en bas de cet article)  Cela signifie qu’il peut voler dans les airs et nager tranquille sous l’eau et marcher sur terre si besoin pour changer un peu, pour la petite balade du dimanche … polyvalent le mec.

Ces oiseaux pondent leurs œufs à même les falaises. Les oeufs ont donc une forme conique très prononcée pour éviter de tomber (pour vous faire une idée cela ressemble aux verres à bascule pour le whisky de Yves!!)

Oiseau 12 :

Canard domestique mais quoi comme race ???

Oiseau 13 :

Fulmar boreal, alors c’est pas du tout du tout une mouette, bon d’accord 😌.

Il vit toujours en haute mer du nord et revient sur les côtes pour la nidification (ils ont pas encore trouvé la solution pour les nids offshore…)

On peut parfois les observer par milliers derrière les chalutiers.

Ils peuvent vivre jusqu’à 40 ans. Ils se reproduisent qu’à partir de l’âge de 9ans …🤔 mais ils commencent à rechercher bien avant leur partenaire et un site de nidification sur une corniche rocheuse auxquels ils restent fidèles pendant plusieurs années.

La preuve en image sur cette première photo ! Grosse explication de couple… on voit bien qu’à droite elle ou il n’est pas très fier (la tête baissée) et à droite ça chie dans le ventilo. 😰

Oiseau 14 :

Fou de Bassan, cet oiseau est remarquable à regarder car il plonge en piqué pour attraper les poissons et cela est très spectaculaire.

Mais il y a autre chose d’incroyable il affectionne tout ce qui est en plastique et il recouvre entièrement les falaises avec ce qui a pour résultat d’être très laid,  mais tellement génial car on peut  y voir un immense message : Humain = dangereux pollueur irresponsable. 

Les fous de bassan et bien d’autres espèces sont retrouvés morts par milliers après de longues souffrances, le ventre rempli de plastique en tous genres (bout de filets de pêche, sac, morceaux de bouteilles, etc …)

On considère qu’environ 98% de cette espèce vie avec du plastique dans son organisme…!

Oiseau 15 :

Oie cendrée sauvage, très jolie à regarder s’envoler en groupe.

Oiseau 16 :

Garrot à œil d’or mâle, plutôt présent au nord de l’Europe donc très rare à voir en France.

Oiseau 17 :

Le fameux héron cendré, celui-ci nous a d’ailleurs conseillé une petite auberge en Sarthe où il est possible de manger des carpes Koi délicieuses et pour pas cher en plus ! C’est au nord du Mans à 15 minutes à vol d’oiseau, il paraît qu’il y a un monsieur dégarni vu du ciel bien sûr (mais souvent il a une casquette donc faut pas se tromper !), il tourne autour de son petit plan d’eau et il nourrit les carpes donc elles sont bien dodues et il y a aussi une petite dame qui court partout avec une bêche à la main pour planter des trucs. 


Oiseau 18 :

Les étourneaux avec plumage nuptial 

Oiseau 19 :

Le Grand corbeau.

Petite pensée pour Christine qui n’aime pas les corbeaux et autre corneilles, ici le Grand corbeau mesure environ 64 cm et a une envergure de 1 mètre 50. Autant vous dire que cela ne  passe pas inaperçu surtout qu ils sont très joueurs : pirouettes, vol sur le dos et piqués vertigineux… pour sa défense il reste fidèle toute sa vie durant. Durée de vie 20 ans et en captivité 70 ans.

De manière générale nous avons été très impressionnés par tous ces oiseaux qui arrivent à voler malgré des vents très violents ; pour vous rendre compte les îles ne possèdent aucun arbre aucun buisson, aucune culture trop de vent impossible de pousser !

Il nous a été également confirmé que les Shetlands (poneys) sont aussi petits en raison du vent, quand la nature et les animaux s’adaptent à ce point au vent ça vous donne une petite idée de sa puissance !

Une balade de 1 heure sur du plat en plein vent nous donnait le ressenti d’une randonnée de 3 heures en montagne.

Voici également les records de profondeur enregistrés : 

Nous espérons que cet article vous a plu !

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Yves dit :

    C’est bien d’avoir du temps pour observer la nature ! après la biologie marine (je fais gaffe c’est un mot en ce moment à utiliser avec circonspection!!) la biologie « oisive »!!!! vous voyez le moral va mieux je m’autorise des jeux de mots de très haute volée !!! cri cri

    J'aime

  2. Yves dit :

    Bon, j’ai lu tout ça attentivement!!!
    Je vois que le Eider à duvet, est très près du skieur de Pesey Vallandry:
    Le skieur de Pesey Vallandry boit d’excellents Whisky et mange du saucisson et tout comme le Eider à duvet: il « digère tout cela plus tard au repos » (lui aussi dans son duvet d’ailleurs)
    Sinon, tu sais ce qu’il te dit le « monsieur dégarni vu du ciel » ???
    T’as intérêt de les trouver les bons pubs pendant la seconde quinzaine de février….J’te le dis moi. Allez Bises et bravo pour le reportage à plume. Yves

    J'aime

  3. Jey, le barbu dit :

    L’oiseau 8 est un Chevalier gambette et les courlis son des Courlis corlieu et non cendrés. Sinon le reste est bon ! 🙂

    J'aime

Répondre à Jey, le barbu Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s