Kylemore Abbey

Good evening everybody, me revoilà, Bernard en chair et en peluche !

Avec Manue et Simon, nous sommes allés visiter L’Abbaye de Kylemore, sa cathédrale en miniature et ses jardins victoriens. À bord du sac à dos de Manue, c’est en à peine 20mn de vélo que nous avons atteint ces monuments.


L’histoire est un peu triste… Avant d’être transformé en Abbaye par l’Ordre des Bénédictins, Kylemore fut un château construit à partir de 1867 par Mitchell Henry comme cadeau à sa femme adorée. Jusque-là tout va bien. Les alentours s’enrichissent de la venue de ce riche industriel qui ouvre une poste, une pompe et une école dans ce conté éloigné de tout. Eau courante, éclairage au gaz, installation d’une turbine hydroélectrique, tout est fait pour améliorer le confort des personnes vivant au château et autour. De superbes jardins ainsi qu’une vingtaine de serres sont construits à 1km du château. Les légumes et épices qui y sont récoltés chaque jour permettent aisément de subvenir aux besoins de la famille comptant 9 enfants ainsi qu’à leurs très nombreux amis.

Mais le 4 décembre 1874, Margaret, la femme de Mitchell Henry, décède de la dysenterie lors d’un voyage en Egypte. Son corps est ramené au château et son mari l’inhume immédiatement dans un mausolée construit spécialement pour elle (Mitchell y repose également depuis sa mort en 1910). Une cathédrale en miniature est également érigée en sa mémoire. Quelques mois plus tard, l’une des filles de la famille se noit dans le lac jouxtant le château. Ajoutez à cela des difficultés financières et voilà que l’ensemble est vendu aux Ducs de Manchester avant d’être cédé aux Bénédictines d’Irlande en 1920.

La Guerre d’indépendance irlandaise retarde l’ouverture de l’école pour l’éducation des jeunes filles souhaitée par les Bénédictines. Finalement, elle ouvre en 1923 et devint rapidement une référence internationale ! Certaines jeunes femmes traversaient la planète pour venir étudier au milieu de cette nature sauvage, y compris des princesses indiennes qui emportaient avec elles leurs 365 saris (un pour chaque jour de l’année), à défaut de vouloir porter l’uniforme réglementaire ! Les cours dispensés ici étaient d’un très haut niveau et visaient à faire de ces jeunes filles les futures grandes dames du monde. Mais cela avait un coût… dans les années 2000, les frais d’inscription annuels s’élevaient à plus de 19 000€ ! Faute d’enseignants disponibles et motivés, l’école a définitivement fermée ses portes en 2010 après 87 ans d’existence. Difficile d’imaginer que 137 élèves poursuivaient encore leurs études ici il y a moins de 10 ans ! Sachant que le premier pub se situe à plus de 6kms de là…!

Aujourd’hui, une douzaine de Bénédictines occupent encore les lieux (au point que seules 5 pièces sur 70 que compte le château sont ouvertes à la visite !). Elles restaurent et entretiennent avec attention les jardins et profitent des cultures qui en proviennent pour leur consommation personnelle (cela dit, les jardins sont si grands que le restaurant touristique lui aussi s’y approvisionne !). Les soeurs ont également ouvert un shop dans lequel il est possible d’acheter le chocolat et les confitures qu’elles fabriquent ainsi que mille autres souvenirs inutiles importés d’autres contés irlandais !

Vous en savez suffisamment je pense (sinon rendez-vous sur la page Wikipedia dédiée qui vous fournira quelques détails supplémentaires). En avant pour la visite des alentours !

img_8124img_8126

img_8125 

La cathédrale en miniature érigée par Mitchell en souvenir de sa femme Margaret.


La maison du chef jardinier et un petit banc pour me reposer !


Les beaux jardins victoriens qui nourrissent et ravissent les Bénédictines résidentes.


Simon se balade…


De nouveaux potes irlandais !! 

Good bye xx

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Yves dit :

    Simon, Fait gaffe, Manue pourrait être tentée de rester avec les Bénédictines….
    On aime: les potes Irlandais de Bernard!!
    Bises

    J'aime

  2. Jean-claude dit :

    Wouah !!! il y a combien de salariés pour ce magnifique jardin ?
    JC

    J'aime

  3. Gaby dit :

    Salut les potes, je vous aime, Bernard, j’adore regarder tes photos!! elles me font rigoler!! ici, tu sais, moi j’adore regarder des dessins animés comme les minions, j’adore jouer aux légo et avec mon Hulck!!
    à bientôt
    et surtout passé un bon voyage!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s